Je sais, c'est une farfalle et non une coquillette, mais il faut reconnaître que le titre "barrette coquillette" est plus mignon que "barrette faîte avec une farfalle". Et encore... 

Le sujet n'est pas là,  alors je laisse tomber ces questions existencielles de titre (je pourrai rajouter:"pfff, de toutes façons,  vous pouvez pas comprendre", mais je serai alors confrontée à 2, problèmes, à savoir que il y a pas mal de blogueuses qui passent par ici, donc, si elles comprennent, et que n'ayant plus 14 ans, j'ai passé l'âge de faire l'incomprise, bien que je tente quelques fois de me faire plaindre, avec assez peu de succès,  je dois l'avouer...).

Après avoir utilisé des farfalles crues pour faire une guirlande de noël,  je n'avais pas envie de les jeter au composteur, même si elles allaient probablement l'égayer... Du coup, je me suis armée d'un matos de dingue, de beaucoup de temps et... hop! Une nouvelle barrette pour la relou number 1 (elle tient ce surnom à son numéro d'arrivée à la maison, même si durant ces vacances scolaires là elle a sacrément élevé le niveau et pourrait sans problème atteindre le podium si il existait des compétitions de chiantude-je le répète,  ce blog est le mien et j'invente des mots si je le veux).

2013_12_29_09

 

2013_12_29_10

 

 

Bref, elle est ravie et cet accesoire de toute beauté ornera ces cheveux filasses  lors des soirées de folie (à l'école,  c'est exclu pour le moment car quand elle a autre chose qu'une tresse elle passe la journée à se coiffer et recoiffer, activité oh combien intéressante mais incompatible avec un quelconque apprentissage scolaire).

Très bientôt,  des versions hallucinantes: farfalle fluo sur barrette, farfalle dorée sur serre tête (et qu'elle soit sympa avec moi ou je lui impose "gnocchi en boucle d'oreille").