Ti (re) lou

13 janvier 2014

Recycler les bouteilles: le pochon qui sauve une planète (trouver des titres pourris: le passe temps favori de votre serviteur)

A la maison, on recycle, on trie, on composte. Ça me donne bonne conscience. 

Mais le kif suprême,  c'est quand je trouve une solution pour faire du neuf avec du vieux.

Et là,  je suis en plein dans un instant "kif suprême" (doublement suprême parce que je mange du chocolat noir en même temps).

 

2014_01_13_13

 

Ex bouteille de coca (oui, on boit du coca, celui avec de l'aspartam, pour faire passer le nutella, celui avec de l'huile de palme, allez-y, jetez moi des tomates pourries), chute de tissu laborieusement cousue dessu pour la transformer en pochon... C'est une première donc la technique est améliorable, mais je ne suis pas mécontente du résultat (oui, je me jette des fleurs).

2014_01_13_13

 

Alors, elle est pas belle ma trousse (ou:" alors, il est pas beau mon pochon")? 

 

Posté par tirelou à 14:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


09 janvier 2014

Protège livret de famille

Pour une sombre histoire de flemme et de coquetterie,  je n'ai jamais refait faire ma carte d'identité depuis que je me suis mariée...il y a 6 ans. Du coup, à chaque fois que je fais un chèque,  j'ai droit à un regard dubitatif quand je sors "ma pièce d'identité s'il vous plaît", et ça se finit de façon systématique avec un livret de famille récupéré au fond de mon sac pour prouver que si, ce chéquier est bien à moi.

Et outre le fait qu'à chaque fois que je l'ouvre (le livret, hein), je vois l'espace réservé aux décès des membres de ma famille, et que ça me glace, je constate surtout que le livret accuse le coup. Contrairement à sa propriétaire,  il fait plus que son âge (je l'espère).

Donc action!

2014_01_08_10

 

2014_01_08_09

 

2014_01_08_09

Faux cuir argenté, Liberty-que-je-sais-pas-comment-il-s' appelle, coton noir à pois blanc Toto, pression KAM

Posté par tirelou à 09:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 janvier 2014

Œuf au plat en dessert (ou comment faire crier les nutritionnistes)

Ce soir, pour ma fille, je suis devenue magicienne. Ou presque.

Accrochez-vous à vos fauteuils, préparez-vous à prendre des notes, la recette qui suit est hyper technique.

 

2014_01_07_18

 

Vous avez raison de vous insurger, car 1:la photo est vraiment laide (je vous refais le coup de "c'est pas de ma faute, c'est parce que je n'ai ni appareil photo ni ordinateur": plaignez-moi, viiiiiite) et 2:un oeuf au plat?!?

2014_01_07_18

Ah, vous la tenez, la réponse?

Effectivement,  ce n'est pas un œuf, mais du fromage blanc, un oreillon d'abricot et un peu de fève tonka râpée...

Alors, avouez, on y croirait, hein?

Posté par tirelou à 21:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 janvier 2014

Range doudou pour la paix des ménages

Parfois, on a l'impression de revivre les mêmes moments, la même journée. Ce qui est dommage, c'est que ça ne se produit pas forcément pour ce qui est formidable... 

Il y a 1000 "ne mettez pas de l'eau partout autour de la baignoire" pour 1 "non, non, ne vous inquiétez pas, la température du SPA est parfaite".

Il y a 1000 "mettez vos manteaux, on y va" pour 1 "c'est bon, on a encore 2 heures avant le décollage".

Il y a 1000 "ou est ton doudou (bordel)" pour 1 "c'est bon, je l'ai"

Autant, dans la plupart des cas, je ne peux que prendre mon mal en patience,  autant je peux agir pour cette histoire de doudou ("essayer d'agir" serait probablement un peu plus adapté, mais que voulez vous, je fais comme Lara Fabian...quoi?, me disent ceux du fond. J'y crooooaaaaaas encooooore).

Donc action! J'ai cousu un range doudou, en espérant qu'on arrive à faire comprendre à mon fils-ma-bataille que la vie serait plus simple si chaque sortie de la maison n'était pas entravée par 15 minutes d'agacement à ouvrir les tiroirs, boîtes,  coffres, porteurs, machine à laver...

 

2014_01_02_10

 

2014_01_02_10

 

2014_01_02_10

 

Vieux drap teinté, liberty cars, pression KAM

 

 

 

Posté par tirelou à 22:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 décembre 2013

Barrette coquillette

Je sais, c'est une farfalle et non une coquillette, mais il faut reconnaître que le titre "barrette coquillette" est plus mignon que "barrette faîte avec une farfalle". Et encore... 

Le sujet n'est pas là,  alors je laisse tomber ces questions existencielles de titre (je pourrai rajouter:"pfff, de toutes façons,  vous pouvez pas comprendre", mais je serai alors confrontée à 2, problèmes, à savoir que il y a pas mal de blogueuses qui passent par ici, donc, si elles comprennent, et que n'ayant plus 14 ans, j'ai passé l'âge de faire l'incomprise, bien que je tente quelques fois de me faire plaindre, avec assez peu de succès,  je dois l'avouer...).

Après avoir utilisé des farfalles crues pour faire une guirlande de noël,  je n'avais pas envie de les jeter au composteur, même si elles allaient probablement l'égayer... Du coup, je me suis armée d'un matos de dingue, de beaucoup de temps et... hop! Une nouvelle barrette pour la relou number 1 (elle tient ce surnom à son numéro d'arrivée à la maison, même si durant ces vacances scolaires là elle a sacrément élevé le niveau et pourrait sans problème atteindre le podium si il existait des compétitions de chiantude-je le répète,  ce blog est le mien et j'invente des mots si je le veux).

2013_12_29_09

 

2013_12_29_10

 

 

Bref, elle est ravie et cet accesoire de toute beauté ornera ces cheveux filasses  lors des soirées de folie (à l'école,  c'est exclu pour le moment car quand elle a autre chose qu'une tresse elle passe la journée à se coiffer et recoiffer, activité oh combien intéressante mais incompatible avec un quelconque apprentissage scolaire).

Très bientôt,  des versions hallucinantes: farfalle fluo sur barrette, farfalle dorée sur serre tête (et qu'elle soit sympa avec moi ou je lui impose "gnocchi en boucle d'oreille").

Posté par tirelou à 14:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 décembre 2013

Jupe portefeuille bien comme il faut

Il y a quelques mois j'avais enfin craqué sur les patrons P&M mais il m'a fallu pas mal de temps avant de me lancer dans la couture du modèle Piccadilly, la faute au manque de tissu adapté. 

La semaine dernière,  enfin, tout était réuni pour que je saute le pas et assez rapidement une jupe qui sent la poêlée forestière est sortie de ma machine.

Un bonheur à coudre, comme toujours avec ces patrons...

2013_12_26_15

Pour cause de vent abominable, impossible de prendre une photo à l'exterieur, les jupes portefeuille ayant tendance à faire n'importe quoi dans ces cas là (mais j'avoue, c'est aussi pour ça que j'en ai cousu une...)

 

2013_12_26_15

 

2013_12_26_15

Lainage fin mais infroissable (c'est ce qu'il me faut...) du marché et biais Liberty dont j'ignore le nom... Patron pas du tout retouché, j'ai juste ajouté un passepoil au niveau de la ceinture.

 

Mais je regrette d'avoir fait la ceinture qui se noue dans ce même tissu, en Liberty ça aurait mieux... C'est terrible, je vais être obligée d'en refaire une autre...

 

Et petite parenthèse qui n'a rien à voir mais si je veux que mes textes ne soient pas tassés sur la gauche, je suis obligée de tout centré... La faute à moi et à ma foutue tablette ou ça le fait chez vous aussi?

Posté par tirelou à 07:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 décembre 2013

Se souvenir des belles choses...

J'ai la chance d'avoir globalement une bonne mémoire, surtout pour ce qui m'interesse (non, je ne vais pas refaire cet article).

Il y a un tas de choses que ce suis persuadée ne jamais pouvoir oublier.

Il y a aussi un tas de choses que j'étais persuadée ne jamais pouvoir oublier. Et pourtant...

Maintenant que j'ai des enfants, j'aimerai pouvoir tout graver dans ma mémoire: leurs regards, leurs rires, leurs bons mots... Je fais des photos, mais j'aime les imprimer, pouvoir les toucher, en mettre un peu partout dans des endroits que je suis la seule à voir, j'aime les avoir avec moi (j'aime avoir mes enfants avec moi, certes, mais je dois avouer que certains soirs -surtout les mercredis- je préfere la version papier).

J'aime voir ma fille me faire des cadeaux comme elle n'en fera peut être plus dans quelques années. Des cadeaux gratuits, juste pour me faire plaisir: que je lui lise un livre que je suis la seule à aimer, pour me faire une sorte de clin d'oeil, m'offrir un beau caillou, me faire un dessin dont nous seules connaissons le sens... Je veux me souvenir de ça, de ces cadeaux gratuits, de ces belles intentions.

C'est en cherchant la solution pour conserver ces petits dessins là que je suis tombée sur le site d'Happy Bulle.  Cette boite de ma région propose de transformer les dessins (ou leurs gribouillages, empreintes, prénoms) de nos enfants en véritables bijoux, en résine ou métal. De garder ces petits bouts d'eux avec soit, pour longtemps.

Aprés avoir murmuré à l'oreille du chéri pour la fête des mères l'année dernière que ça serait assez parfait comme cadeau (zut, pas murmuré assez fort), à Noel, pour la première fois, j'ai passé commande (même pas pour moi, mais croyez moi bien; 1: je le regrette. 2: c'est pas perdu).

Ma fille a fait un dessin comme elle les aime (lourds de sens), mon fils une empreinte comme il les aime (lourde en peinture). Aussitot photographié et envoyé en pièce jointe lors de ma commande sur le site. Dorothée (Mme Happy Bulle) s'est chargée de m'aider à obtenir le meilleur résultat (de toute évidence, prendre une photo à l'arrachée avec son portable ne permet pas un rendu optimum), et quelques jours plus tard, j'ai recu ma commande...

2013_12_25_17

 

2013_12_25_17

Joie, bruits divers et variés (que je ne tente pas de reproduire ici, je ne suis pas trés forte en onomatopées).

Je suis super fière de ces bijoux avec un bout de mes enfants dedans. Leurs intentions ont pris tout leurs sens. Ils ont été offerts à Noel et ils ont fait leur petit effet!

 

Le seul problême de ce site, c'est qu'on doit vite devenir addict...

Je ne pense déjà qu'à la prochaine commande.

Du coup, je passe du murmure à l'oreille du mari à l'allusion lourde: mon chéri, pour notre anniversaire de mariage, la saint walentin, la fête des mères (au choix, hein, note, je ne suis pas garce), j'en veux aussi. Je veux de ma famille à mon cou!

 

Posté par tirelou à 20:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

19 décembre 2013

Kit à cookies

Je ne sais pas si c'est quelque chose "qui se fait", mais je sais que c'est quelque chose qui fait plaisir. Quoi? (Non, pas se curer le nez...) Faire des cadeaux aux maîtresses (maîtresse et atsem, on va pas chipoter, mais tout comme je ne dis pas "alors elle te plaît ta professeure des écoles" à ma fille, je ne dis pas non plus "alors avec l'atsem ça se passe bien". Un bref intermède linguistique qui vous permet de savoir que non seulement je commence toutes mes phrases par "alors", mais en plus je vous considère comme des gamines de 5 ans et je m'adresse à vous de le même façon que je le fais à ma fille). 

Juste avant de décrocher de ce récit décousu (je me suis levée tôt,  on va donc mettre ce post laborieux sur le compte de la fatigue), j'en étais à "cadeaux aux maîtresses". C'est toujours un plaisir pour ma relou et moi de faire des petits trucs à deux, surtout quand c'est pour offrir (ou "surtout quand c'est pour manger", ça marche aussi), et j'aime bien la voir s'appliquer à réaliser de jolis cadeaux pour ces maîtresses qu'elle aime tant. Donc que "ça se fasse" ou pas, on remet toujours ça à noël et à la fin de l'année scolaire.

Cette année,  c'est un peu "spécial flemme". Un kit à cookies qui est vu et revu sur de nombreux blog, mais ça m'est égal,  j'aime toujours autant le principe (pour celles qui ne connaissent pas: le nécessaire pour faire des cookies dans un bocal, avec la petite recette associée -oui, il faut quand même bosser un minimum en rajoutant quelques ingrédients. On peut décliner le concept avec des muffins, du riz au lait, ou carrément des recettes salées, soyons dingues).

2013_12_18_15

 

Préparer les ingrédients avec ma fille nous ayant donner des idées, on en a profité pour se faire une petite fournée...

 

2013_12_18_14

Miam... 

2013_12_18_15

 

Le temps de cuisson n'ayant pas pâti de notre incompétence à chanter "le bon roi dagobert" en choeur, ce coup-ci, ils étaient mangeables parfaits.

Les maîtresses n'ont plus qu'à faire pareil...

Posté par tirelou à 22:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

16 décembre 2013

Capella hivernale...

Je suis une grossse feignasse, il faut le savoir. Même si j'aime beaucoup de modèles dans le livre d'Ivanne (mais siiiii, du blog de grains de maïs! ), refaire un modèle dont le patron est déjà reporté,  découpé est une tentation à laquelle je cède souvent. J'en suis au stade où je râle en douce quand je me rend compte que me fille pousse comme un champignon et que je vais devoir reporter la taille au dessus (et pfffff...mon fils étant un garçon,  je ne vais même pas pouvoir profiter de ces patrons qui me tendent les bras! -sauf si il accepte de porter des shorts bouffants ou de jolies robes).

 

J'ai donc cédé aux sirènes de la Capella (sirènes,  capella...avouez qu'elle était pas mal celle-là. Non? Si si, je suis très bon public à mes propres blagues).

 

2013_12_16_16

 

2013_12_16_16

 

2013_12_16_17

 

2013_12_16_17

Liberty velours quejesaispluscommentilsappelle, boutons nacrés et machins qui pendouillent de la mercerie ambulante.

 

2013_12_16_17

 

Barrette faite selon un tuto trouvé sur un blog, mais je ne sais plus lequel... Si quelqu'un a une idée, n'hésitez pas à me le dire, je corrigerai...

2013_12_16_17

 

Et depuis, ma grande fille a décidé que "le rose, elle en a ras le bol"... (en même temps, moi aussi!)

Posté par tirelou à 21:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 décembre 2013

Mon fils est un ours.

Brun, l'ours...

Une petite cousette pas franchement récente,  puisque déjà portée, lavée,  tâchée, non seulement par le fils en question, mais aussi par la fille, il y a quelques années (pas des masses non plus, rappelons qu'elle a 5 ans). 

Une Salzbourg, dans une taille inconnue, puisqu'elle va, de toute évidence,  à une petite fille de 3 ans (à l'époque) et à un petit garçon de 20 mois (arrrrgh, 20 mois), qui porte des vêtements du commerce allant du 12 au 24 mois.

2013_12_14_12

 

2013_12_14_12

 

2013_12_14_12

L'enfant apprécie le côté "fourrure", puisqu'il passe son temps à se carresser (espérons que ça lui passe avec les années).

 

 

 

 

Posté par tirelou à 07:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,