Même si, à chaque fois que je prépare un cadeau "fait maison", je tremble au moment de l'offrir,  à nouveau je replonge. Ca doit s'expliquer chimiquement, je dois aimer ça... l'excitation quand on cherche l'idée, le tissu, le modèle,  la joie quand on le fait, à s'imaginer le résultat et la réaction que pourrait avoir celui à qui c'est destiné.  

Et enfin, dans mon cas, le grand stress quand je dois le donner. En général,  je me dis "non, je vais acheter autre chose". Une fois, c'est ce que j'ai fait (je me sers des serviettes de toilette et des gants que j'avais cousu pour un bébé tout neuf. Céline,  un jour, si tu lis tout ça,  ça devait être pour toi).

 

Comment font les autres qui offrent du fait maison? Sont ils aussi tranquilles qu'ils en ont l'air? Peut-être que ça passe, avec le temps (ou de belles finitions).

 Cousette du jour, pour l'anniversaire d' une belle poupée qui fête ses 5 ans et qui prépare et re-prépare son entrée au CP...

 

2013_12_03_13

 

2013_12_03_13

 

2013_12_03_13

 

 

 

Trousse issue du livre Cartable et sac à dos, de la cabane de Mavada, tissu enduit PPMC, paillettes angelots insérées entre le tissu et du plastique transparent

 

Trousse issue du livre "Cartables et sacs à dos" de La petite cabane de Mavada, tissu enduit qui pique les yeux PPMC, paillettes angelots coincées entre le tissu et du plastique.

 

Concernant le modèle, j'ai du cafouiller quelque part, je n'ai pas tout suivi des explications, mais j'ai beaucoup aimé le biais pour la fermeture éclair...

Maintenant, je prépare le paquet cadeau, je la cache bien vite cette trousse et ces crayons, avant de changer d'avis et d'acheter la " Barbie relou" ( elle fait quoi la Barbie relou, hein? Elle râle, elle fume comme un pompier et regarde nrj12).